Coopération internationale – Projets en cours

Élaborer des programmes de formation dans le domaine de la métallurgie en Bolivie (2016-2018)

Le Cégep de Chicoutimi travaille de concert avec le Cégep de Trois-Rivières dans un projet de renforcement des capacités institutionnelles du Ministère de l’Éducation bolivien pour le développement de programmes de formation dans le secteur de l’extraction minière et des dépôts salins.

L’industrie de l’extraction minière est un des plus importants secteurs du pays, mais fait actuellement face à une crise économique et institutionnelle, notamment en raison des nouvelles politiques énoncées par le gouvernement et le lien de l’industrie avec l’économie mondiale.

Notre mandat inclut donc des démarches de concertation et de structures de dialogues en plus de l’élaboration de programmes pédagogiques.

Développer des programmes de Génie électrique et de Génie civil au Mozambique (2015-2018)

Le Cégep de Chicoutimi s’est associé au Cégep de Jonquière et au Collège Montmorency pour élaborer cinq programmes de formation technique dans les domaines de la maintenance industrielle – mécanique, électronique industrielle, instrumentation et automatisation, énergies renouvelables et construction civile – et cela, en collaboration étroite avec les trois partenaires institutionnels locaux, l’Instituto industrial de Matundo, l’Instituto industrial e comercial de Pemba, l’Escola técnica profissional de Macomia et les instances gouvernementales mozambicaines.

L’objectif du projet est de développer des programmes de formation en les basant sur l’approche par compétences (APC) pour répondre aux besoins du marché de l’emploi local. Le Mozambique connaît une croissance économique fulgurante due, essentiellement, aux investissements étrangers directs dans le secteur extractif et à la découverte d’importantes réserves de gaz naturel. Cependant, le pays fait face à un manque crucial de main-d’œuvre qualifiée dans le domaine industriel. Les autorités font le pari qu’une main-d’œuvre mieux qualifiée engendrera une croissance économique durable et aura des retombées positives pour les individus et les communautés.

Ces projets représentent une opportunité pour notre personnel enseignant de vivre une expérience de coopération internationale et d’appliquer leurs compétences dans un contexte complètement différent. Pour le Cégep, c’est une occasion de poursuivre sa mission éducative à l’étranger et de collaborer au développement des compétences des jeunes Mozambicains. De plus, ces échanges enrichissent notre pratique et font rayonner l’expertise des cégeps sur la scène mondiale.

Programme Éducation pour l'emploi (ÉPE) en Génie électrique au Sénégal (2009-2017)

Depuis 2009, le Cégep s’affaire à implanter deux programmes de Génie électrique dans deux institutions Sénégalaises (Lycée Seydina Limamou Laye et IPG/ISTI) en collaboration avec le CCNB (Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick).

Le projet consiste à offrir un appui à deux établissements d’enseignement dans l’identification, la planification, la mise en oeuvre et l’évaluation des activités qui favoriseront l’atteinte de la finalité escomptée : disposer de programmes certifiés au niveau qui répondent à des attentes plurielles et d’un personnel local capable de les exécuter sur le terrain.

Notre démarche se veut interactive avec nos partenaires. Tout ce travail doit se réaliser dans le respect des critères du programme Éducation pour l’emploi (ÉPE) de façon à contribuer favorablement à l’atteinte de l’ensemble des résultats escomptés.

Coronavirus – Ce qui va se passer au Cégep
à partir du 30 mars 2020

Le Cégep annonce ce qui se passera à compter du 30 mars 2020.

Consultez la section « informations importantes » de notre page sur le Coronavirus, en cliquant ici >>