Coronavirus – FAQ étudiants internationaux

REPRISE GRADUELLE DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

—- 27 mars 2020 —-

Bonjour,

Le Cégep amorce la mise en place des premiers moyens alternatifs de formation dans un mode autre que présentiel afin de reprendre la session d’études, conformément à la consigne émise par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Les premiers étudiants du Collège à reprendre les cours seront ceux du Centre québécois de formation aéronautique.

Très prochainement, les étudiants du CQFA recevront des MIO de leurs enseignants et des dirigeants de l’école leur donnant la marche à suivre.

Pour ce qui est des vingt autres programmes de formation du Cégep, les enseignants ont obtenu le mandat de réfléchir et de mettre en place les moyens alternatifs. Ces moyens vont graduellement vous être transmis par vos enseignants.  D’ailleurs, certains enseignants ont déjà commencé à communiquer avec leurs étudiants.

Surveillez vos MIO. Vous recevrez des messages de vos enseignants et des responsables de la pédagogie qui vous renseigneront sur la suite des choses.

Le Cégep est conscient que la décision de compléter la session ne fait pas l’unanimité. Nous lisons vos courriels, nous lisons vos MIO, nous savons que certains d’entre vous ont même signé une pétition pour dénoncer la reprise des activités. Nous entendons vos commentaires, mais le Cégep se doit de respecter les consignes gouvernementales tout en faisant tous les efforts possibles pour vous faciliter les choses. Nous sommes aussi en contact étroit avec les représentants de votre association étudiante.

En réponse aux questions soulevées jusqu’ici, voici quelques réponses :

Q. Qu’est-ce qu’on entend par moyens alternatifs ou autres modes alternatifs de formation.

R. Les modes de formation sur lesquels nous travaillons peuvent prendre une foule de formes. Le travail personnel (travaux longs, périodes d’échanges en ligne, lectures obligatoires, travaux dirigés,etc.) sera privilégié. Les formules sont multiples et adaptées afin qu’elles soient facilement accessibles à tous.

Q. Est-ce que je risque d’être pénalisé au niveau de la cote R?

R. Deux calculs de la cote R se feront pour la session hiver 2020. Un calcul incluant les résultats de l’hiver 2020 et un calcul excluant les résultats de l’hiver 2020. Le meilleur résultat de deux options sera retenu.

Q. Qu’est-ce qui arrive avec l’Épreuve uniforme de langue?

R. Si le campus du Cégep n’est toujours pas ouvert, après le 1er mai, l’obligation de réussir l’Épreuve uniforme de langue pour obtenir son DEC sera levée pour les finissants de l’année scolaire 2019-2020. Donc, à la fin de la présente session, s’il ne vous manque que l’Épreuve uniforme de langue pour obtenir votre DEC et que le Cégep demeure fermé après le 1er mai, vous n’aurez pas à faire ce test.

Q. Est-ce que je peux me rendre au Cégep pour récupérer des livres ou objets personnels qui sont dans mon casier?

R. Non. Afin de respecter les consignes gouvernementales et d’inciter les étudiants à demeurer à la maison, il ne sera pas possible de se rendre au Cégep. Pour cette raison, les enseignants devront tenir compte du fait que les étudiants ne sont pas en possession de leurs volumes ou notes de cours lorsqu’ils prépareront leurs moyens alternatifs d’enseigner. Cette décision assure aussi que tous les étudiants sont sur le même niveau, qu’ils demeurent à deux pas du Cégep ou qu’ils soient de retour chez leurs parents, en Gaspésie ou ailleurs.

Nous savons que même après la diffusion de ce message, d’autres questions seront soulevées. Nous vous invitons à demeurer attentifs aux messages diffusés par le Cégep.  Il reste effectivement des points à éclaircir, il y a encore des questions sans réponses. Dès que nous aurons cette information, nous vous la partagerons.

Nous vous informons aussi qu’un service d’appels a été mis en place pour toutes les questions. Si vous avez besoin d’éclaircissements, vous pouvez communiquer avec quelqu’un du Cégep par téléphone (du lundi au vendredi, entre 9 h et 16 h) ou par courriel. Vous trouverez dans la section sur le coronavirus du site Internet du Cégep les numéros de téléphone et adresse courriel appropriés.

Merci.

Message aux étudiants internationaux et aux étudiants en résidence

Bonjour,

Le Cégep de Chicoutimi a annoncé plus tôt cette semaine qu’il entendait mettre en place des moyens alternatifs pour compléter la session d’étude, sans un retour physique en classe. Ces nouveaux modes de formation seront graduellement mis en place, à compter du 30 mars.

Cette annonce soulève des questions chez les étudiants internationaux et ceux qui demeurent dans l’une des résidences du Collège. La principale interrogation est « est-ce que je peux retourner à la maison si, de toute façon, le reste de la session ne se fait pas en classe? »

Ceux qui veulent quitter Chicoutimi pour retourner à la maison peuvent le faire dès maintenant.

Que vous soyez dans une autre région du Québec, en France ou en Afrique, vous aurez la possibilité de compléter la session comme les autres étudiants du Cégep, à la condition que vous suiviez les consignes que vous recevrez.  Il est possible, aussi, que vous ayez à vous adapter en fonction du décalage horaire, par exemple si un enseignant fait une présentation en ligne.

Les enseignants seront informés de votre départ. Si vous continuez à prendre vos MIO et les autres messages du Collège et que vous effectuez le travail qui vous est demandé via le web, vous ne serez pas pénalisés.

Il faut cependant comprendre que le Cégep n’a pas l’intention de fermer ses résidences. Vous êtes la seule personne qui peut décider de partir. C’est aussi à vous de décider quand il faudra partir.

Si vous restez, vous devez cependant respecter les consignes du Gouvernement du Québec concernant la lutte contre le coronavirus, notamment tout ce qui touche l’isolement.

Si vous partez, nous vous demandons d’informer Manon Lapierre mlapierre@cchic.ca  (étudiants internationaux) et Doris Tremblay dtremblay@cchic.ca  (étudiants des résidences). Exceptionnellement, les étudiants qui quittent n’auront pas à payer leur chambre des résidences du Cégep pour les mois qu’ils ne l’utiliseront pas.

Enfin, nous vous invitons à consulter le site internet du Cégep régulièrement. Bien des réponses à vos questions se retrouvent dans la section consacrée au coronavirus.

Nous conseillons aussi fortement aux étudiants internationaux de se manifester auprès de votre consulat respectif afin que votre pays d’origine puisse connaître votre situation et vous guider sur les consignes à respecter, une fois de retour au pays.

Bon retour à la maison pour ceux qui nous quitteront.

 

 

Répertoire des représentations étrangères présentes au Québec et au Canada

Il  vous est suggéré de contacter votre consulat général ou ambassade, qui pourront vous donner certains renseignements utiles.

Voici un lien vers le répertoire des représentations étrangères présentes au Québec et au Canada :

http://www.mrif.gouv.qc.ca/content/documents/fr/Protocole/Repertoire_fr.pdf

Instructions officielles d' Immigration Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

Resserrement des frontières

Le Gouvernement du Canada a annoncé des mesures renforcées pour limiter la propagation de la COVID-19. À compter du 18 mars 2020, les personnes qui ne sont pas des citoyens canadiens ou des résidents permanents se verront refuser l’embarquement pour venir au Canada, à l’exception des citoyens américains et de quelques autres. La frontière terrestre américaine sera resserrée également. Les vols internationaux seront redirigés vers les aéroports de Montréal, Toronto, Calgary ou Vancouver pour un contrôle renforcé spécifique.

Les agents des services frontaliers du Canada sont des professionnels et ont l’expérience nécessaire pour assurer la santé et la sécurité des Canadiens et de l’économie canadienne. L’Agence des services frontaliers du Canada travaille en étroite collaboration avec les partenaires gouvernementaux et les organisations frontalières internationales, notamment le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis. Les voyageurs – quel que soit leur pays d’origine – sont soumis à toutes les mesures de contrôle médical et frontalier améliorées qui sont maintenant en place à leur arrivée au Canada.

Les étudiants internationaux avec un CAQ pour études et un permis d’études valide peuvent-ils revenir au Canada?

IRCC a précisé des exemptions aux restrictions de voyage le 20 mars 2020, mais elle ne sont pas encore en vigueur (24 mars 2020).

Voir les liens suivants:

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/coronavirus-mesures-speciales.html

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/nouvelles/2020/03/le-canada-presente-des-exemptions-auxrestrictions-de-voyage-afin-de-proteger-les-canadiens-et-dappuyer-leconomie.html

Fermeture des bureaux d’IRCC

Pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus, nous nous concentrons sur nos services internationaux et nationaux de base :

Au niveau international, certains centres de réception des demandes de visa sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Voir quels sont les centres de réception des demandes de visa qui sont temporairement fermés : Trouvez un centre de réception des demandes de visa

Au Canada, IRCC ne fournit que des services essentiels, ce qui a entraîné l’annulation de toutes les cérémonies de citoyenneté et de tous les tests et examens de citoyenneté, ainsi que la suspension des services d’établissement non essentiels et des services de collecte de données biométriques dans 58 bureaux de Service Canada jusqu’à nouvel ordre. Nous explorons activement d’autres moyens de fournir le plus grand nombre possible de nos services. De plus amples informations seront fournies prochainement.

Les demandes ne seront pas refusées pour non-conformité en raison de la COVID-19, et toutes les demandes en cours de traitement dans les bureaux d’IRCC à l’étranger, les centres de traitement des demandes et le Réseau national continueront d’être traitées, mais pourraient subir des retards.

Résidents temporaires au Canada

La santé et la sécurité des Canadiens demeurent notre priorité absolue alors que nous adoptons une approche gouvernementale pour préparer et répondre à la COVID-19. De façon générale, une personne dont le statut temporaire au Canada arrive à expiration devrait présenter une demande en ligne pour prolonger son séjour temporaire au Canada avant l’expiration de son statut actuel.

Les ressortissants étrangers qui ont une demande de prolongation en cours de traitement bénéficieront du statut implicite et pourront rester au Canada jusqu’à ce qu’une décision soit rendue sur leur demande. Le traitement accéléré n’est donc pas nécessaire.

Pour obtenir de l’information à jour, y compris des mesures spéciales, l’état des centres de demande de visa et des bureaux canadiens des visas à l’étranger, les demandeurs sont encouragés à visiter le site Web d’IRCC suivant du gouvernement du Canada : Mesures spéciales pour aider les résidents temporaires et permanents et les demandeurs touchés par le nouveau coronavirus (COVID‑19)

Les mesures spéciales offrent de la flexibilité aux demandeurs qui, en raison de circonstances indépendantes de leur volonté, ne sont pas en mesure de se conformer aux exigences. Par exemple, ceux qui ont demandé un visa de visiteur, un permis d’études, un permis de travail ou la résidence permanente, mais qui ne peuvent pas terminer les prochaines étapes du processus, comme donner leurs empreintes digitales et leur photo (biométrie) dans les délais spécifiés, auront automatiquement plus de temps pour remplir ces étapes.

Ci-dessous se trouvent des liens utiles mis à jour régulièrement que nous vous invitons à consulter au besoin au fur et à mesure que la situation évolue.

Mise à jour en ligne

Pour obtenir les renseignements les plus récents, visitez Canada.ca/coronavirus ou communiquez avec la ligne d’information sur les coronavirus au 1-833-784-4397.

 Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

Emploi et développement sociale Canada (EDSC)

Étudiants internationaux (qui fréquentent le Cégep de Chicoutimi)

Je suis étudiant au Québec, dois-je anticiper mon retour ?

C’est une décision qui vous appartient, en fonction de votre situation personnelle. À ce stade, sachez que :

  • En vertu de l’entente de réciprocité France-Québec, tout étudiant français inscrit au cégep est couvert par la Régie d’Assurance Maladie du Québec (RAMQ).
  • Pour les étudiants qui disposent de la couverture d’assurance de Desjardins:
  1. Y a-t-il des changements au niveau de l’assurance? : Comme c’est une situation exceptionnelle, aucun changement n’est en vigueur pour le moment. Les étudiants sont couverts comme à l’habitude tant qu’ils restent inscrits au Cégep de Chicoutimi et que l’assurance est payée (comme c’est le cas en temps normal).
  2. Si un étudiant retourne dans son pays de provenance, est-ce qu’il y est couvert : Les étudiants doivent appeler ou écrire au service de prestation, car la situation doit être évaluée individuellement. De plus, le traitement peut différer en fonction du pays d’origine de l’étudiant. Pour plus d’informations, vous pouvez communiquer au 1-866-838-7580 ou à servicecollectif@dsf.ca .

La fermeture du Cégep est annoncée jusqu’au 30 mars 2020. Une prolongation de cette situation pourrait être envisagée selon l’évolution de la propagation du virus.

Nous vous invitons à vous tenir informés des directives des autorités locales et à suivre scrupuleusement les consignes visant à limiter la propagation du virus.

Pour les étudiants français (DOM-TOM), nous vous invitons à vous enregistrer en ligne sur le Registre des Français établis hors de France, ou sur Ariane pour les séjours de six mois ou moins.

Pour les étudiants des autres pays, nous vous invitons également à vous inscrire au sein de votre ambassade si ce service est offert en ligne afin d’obtenir leurs directives respectives quant à la situation.

Je veux rentrer en France ou dans mon pays d’origine comment dois-je m’y prendre ?

Vous devez contacter votre compagnie aérienne pour modifier votre billet ou prendre un nouveau billet en ligne auprès d’une autre compagnie. Les procédures de remboursement relèvent de la compagnie d’assurance. Une fois de retour dans votre pays, vous devrez vous conformer aux mesures prises par les autorités.

Les fermetures occasionnées par la COVID-19 pourraient compromettre les études à temps plein des étudiants internationaux ainsi que leur admissibilité à un permis de travail postdiplôme (PTPD) Y a-t-il de la flexibilité de la part d’IRCC en ce qui concerne l’exigence « d’inscription à temps plein continue » pour l’admissibilité au PTPD, s’il y a des lacunes dans leurs études ou si ces étudiants devenaient inscrits à temps partiel pour des raisons liées à la COVID-19?

IRCC prendra les effets de la COVID-19 en considération au moment d’évaluer l’admissibilité au programme de permis de travail postdiplôme. Bien qu’en temps normal, afin d’être admissibles au programme de permis de travail postdiplôme, les étudiants internationaux doivent conserver leur statut d’étudiant à temps plein pour chaque semestre du programme ou des programmes d’études qu’ils complètent et le démontrer au moment de leur demande pour un permis de travail postdiplôme, si un étudiant international n’est pas en mesure de répondre à ce critère pour des raisons liées à la COVID-19, il sera tout de même considéré admissible pour un PPTPD, à condition qu’il satisfasse aux autres exigences du programme.

IRCC exigera que l’établissement d’enseignement désigné de l’étudiant international fournisse une lettre expliquant les circonstances particulières de cet étudiant, lettre qui accompagnera la demande de permis de travail post diplôme.

Advenant que l’inscription à temps plein d’un étudiant international soit compromise pour des raisons hors de son contrôle (p. ex. : COVID-19), l’étudiant sera-t-il autorisé à travailler tout en étant titulaire d’un permis d’études?

En ce qui concerne le droit de travailler sur le campus ou à l’extérieur du campus, comme le COVID-19 est une situation sur laquelle un étudiant n’a aucun contrôle, les étudiants internationaux qui étaient admissibles à travailler sur le campus ou à l’extérieur du campus peuvent continuer de travailler sur le campus ou à l’extérieur du campus même s’ils ont dû commencer à étudier à temps partiel ou interrompre leurs études.

Cependant, ces étudiants sont toujours sujets au nombre d’heures autorisé auquel ils auraient eu droit s’ils étaient des étudiants à temps plein. Par conséquent, ils peuvent travailler à temps partiel (jusqu’à 20 heures par semaine) à l’extérieur du campus durant un semestre d’études.

 Ai-je le droit de travailler pendant la fermeture du cégep?

Si vous êtes admissibles au travail hors campus, il est conseillé aux étudiants internationaux de ne pas travailler à temps plein et de limiter vos heures de travail à maximum 20 heures/semaine.

Je n’ai pas eu le temps de faire appel aux services offerts ou recommandés par le Cégep pour déposer ma déclaration de revenus ?

Les Québécois auront jusqu’au 1er juin pour produire leur déclaration de revenus. Les contribuables auront jusqu’au 31 juillet pour acquitter leur remboursement, le cas échéant.

« Nous encourageons tous les contribuables à produire leurs déclarations de revenus pour le 30 avril notamment pour ceux qui anticipent un remboursement et pour les prélèvements pour les programmes socio-économiques ».

Il est toujours possible de produire vos impôts en ligne par vos propres moyens. Autrement, les ressources proposées jusqu’à aujourd’hui sont également en train de valider leur moyen de fonctionner et seront en mesure de vous donner de nouvelles directives pour faire affaire avec eux à partir du 30 mars. Nous vous rappelons qu’il est obligatoire de produire votre déclaration de revenus si vous étiez au Québec en 2019 et avez plus de 18 ans, et ce, que vous ayez touché un salaire ou non.

Service psychosocial :

Pour obtenir un soutien psychosocial, vous pouvez faire une demande de consultation (psychologue ou travailleuse sociale). Remplissez le formulaire de consultation en ligne, en cliquant ici >>

L’équipe psychosociale vous répondra par MIO dans les meilleurs délais, et ce, selon les directives suivies par le collège dans le contexte actuel de pandémie.

Retrouvez toute l’information sur le coronavirus (COVID-19) 

Étudiants internationaux (en processus de prolongation de documents d'immigration)

Je suis en processus de renouvellement de mes documents d’immigration et il me manque des documents du Cégep (lettre d’attestation de fréquentation scolaire, lettre de confirmation de stage). Que dois-je faire?

Vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : info.internationaux@cchic.ca

Il se pourrait que pour certains, votre statut d’étudiant ou d’immigration puisse être perturbé en raison de la pandémie liée au coronavirus (COVID-19). Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a adopté des mesures spéciales pour certains pays. Nous vous encourageons donc à consulter régulièrement le site Web de IRCC pour connaître les derniers développements ou à contacter Marjorie Bilodeau.

Étudiants internationaux (futurs étudiants)

Qu’arrive-t-il aux personnes qui tentent de demander un statut temporaire ou permanent au Canada?

Comme il a été annoncé, des restrictions de voyage sont en place. Cependant, aucune demande en cours ne sera fermée ou refusée en raison d’un manque de documentation ou de l’incapacité de terminer le processus de demande à temps, comme fournir des données biométriques ou se soumettre à un examen médical aux fins de l’immigration, lorsque les déplacements seront de nouveau autorisés.

Incidence qu’a la COVID-19 sur les activités à IRCC

Nous savons que les CRDV de Paris et Lyon sont fermés et que les données biométriques ne sont pas réalisables présentement. Qu’en est-il des examens médicaux? Nous savons qu’IRCC va octroyer un délai supplémentaire aux demandeurs si ces derniers n’arrivent pas à réaliser les données biométriques ou visites dans les temps impartis. Est-ce que les étudiants doivent vous informer de l’impossibilité d’obtenir les documents requis à temps via le courriel de l’Ambassade de Paris ou via le formulaire Web régulier?​​​​​​​

Les personnes qui ont demandé un visa de visiteur, un permis de travail, un permis d’études ou une demande de résidence permanente, mais qui ne peuvent pas terminer à temps les prochaines étapes du processus en raison de la situation COVID-19, ne verront pas leur demande refusée au seul motif de ne pas avoir fourni les éléments demandés dans les délais impartis. Plus de temps sera automatiquement accordé aux demandeurs dans ces situations. Nous vous accorderons automatiquement 90 jours supplémentaires pour effectuer ces démarches. Étant donné que cette prolongation est automatique, veuillez ne pas écrire à IRCC Paris pour demander une prolongation ou une confirmation.

Exemples des prochaines étapes :

• présenter son passeport ou des pièces justificatives, comme un certificat de police

• passer un examen médical d’immigration

• donner la biométrie (Ambassade du Canada en France, 24 mars 2020)

Je m’inquiète de ne pas obtenir tous les documents d’immigration à temps. J’aimerais savoir si des dérogations pourraient exister en cas de retard pour l’inscription des étudiants internationaux à la session d’automne ?

Il est encore trop tôt pour se prononcer quant à l’impact pour la session d’automne, mais soyez assurés que vous serez informés si des changements importants étaient apportés.

Nous sommes conscients que ces événements puissent être source de stress et nous sommes désolés, en vous rappelant que la priorité en ce moment est de tout faire pour protéger la santé de tous.

Quels sont les conséquences du Coronavirus pour les étudiants internationaux qui ont le projet de venir étudier au Québec?

Nous conseillons aux étudiants internationaux qui viennent faire une poursuite d’études chez nous de continuer leurs démarches d’immigration.

Pour le moment, la pandémie n’a aucun impact hormis le délai de réponse un peu plus long de la part des services d’immigration.

Quels sont les conséquences du Coronavirus pour les étudiants qui planifient un séjour en mobilité à l’automne 2020, dans le cadre d’une entente entre leur institution d’enseignement et le Cégep de Chicoutimi?

Il est encore trop tôt pour se prononcer quant aux impacts pour la session d’automne 2020, mais soyez assurés que vous serez informés si des changements importants étaient apportés. Le tout sera analysé en collaboration étroite avec les institutions d’enseignement partenaires.

Nous sommes conscients que ces événements puissent être source de stress et nous en sommes désolés, en vous rappelant que la priorité en ce moment est de tout faire pour protéger la santé de tous.

Pour connaître tous les détails ainsi que les plus récents développements en lien avec la COVID-19, au Cégep de Chicoutimi, nous vous invitons à vous rendre sur la page Informations importantes : www.cchic.ca/coronavirus .

Contactez-nous

Ligne 1 : Étudiant

Ligne 1 : Cours et pédagogie : 581-234-5340 / info.pedagogie.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

Ligne 2 : Autres questions : 581-234-2342 / info.etudiant.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 2 : Enseignant

Ligne 1 : Cours et pédagogie : 581-234-5340 / info.pedagogie.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

Ligne 2 : Autres questions : 581-234-9438 / info.personnel.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 3 : Membre du personnel

581-234-9438 / info.personnel.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 4 : Humanis

581-234-2717 / info.humanis.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 5 : Étudiants internationaux

581-234-2859 / info.internationaux.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 6 : CQFA

581-234-2844 / info.cqfa.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Ligne 7 : Tout autre question entourant la situation du Coronavirus

581-234-9436 / info.covid19@cegep-chicoutimi.qc.ca

 

Coronavirus – Ce qui va se passer au Cégep
à partir du 30 mars 2020

Le Cégep annonce ce qui se passera à compter du 30 mars 2020.

Consultez la section « informations importantes » de notre page sur le Coronavirus, en cliquant ici >>