Coopération internationale

Contribuer au développement par l'éducation

Voilà plus de vingt ans que les cégeps sont actifs en coopération internationale dans différents pays.

Ces projets s’inscrivent généralement en appui à des établissements d’enseignement technologiques ou à des ministères de l’éducation et visent le développement de programmes d’études techniques nationaux, la conception de matériel didactique et d’outils pédagogiques adaptés aux réalités locales et aux besoins locaux de main d’oeuvre.

Les projets de coopération incluent également de la formation de formateurs ou de personnel désigné dans les ministères.

Projets en cours

Soucieux de contribuer au développement en partageant son expertise avec des gens du milieu de l’éducation dans divers pays, le Cégep de Chicoutimi coordonne actuellement différents projets de coopération en Afrique et en Amérique Latine, principalement dans les domaines du génie électrique, du Génie civil et de la métallurgie.

Projets réalisés

2000-2001

Tunisie

Appui au développement des instituts supérieurs des études technologiques

Objectif : Formation pédagogique à l’ISET de Sousse dans les disciplines de l’administration, du génie électrique et de l’informatique.

2000-2001

Jamaïque

Appui au développement des instituts supérieurs des études technologiques

Objectif : développer une formation technique en administration, en génie électrique, en informatique et en génie mécanique à l’Institut Supérieur des Études technologiques de Sousse en Jamaïque.

1998-2001

Côté d’Ivoire

Côte d’Ivoire Formation et santé pour l’an 2000 (Soins infirmiers)

Objectifs : Appui à la révision du programme de soins infirmiers de l’INFAS et de ses antennes (activité principale) et élaboration d’un programme de perfectionnement pédagogique à l’intention des professeurs en soins infirmiers.

1998-2000

Djibouti

Projet d’alphabétisation

Objectifs : formation de formateurs au démarrage et suivi de projets d’entreprises (entrepreneuriat) et mise sur pied d’un centre d’aide à l’entrepreneuriat.

1993-1997

Laos

Projet en Génie civil/Architecture

Objectif : Formation de formateurs et de gestionnaires à l’École Supérieure d’Architecture et de Bâtiment (ESAB) de Ventiane au Laos.

Les visées de la coopération internationale

Afin d’apporter des solutions durables dans les pays visés par l’aide canadienne, le Cégep veut mettre à contribution ses ressources humaines et son expertise pédagogique au profit d’établissements scolaires afin d’améliorer leur offre de formation. Les pays en voie de développement s’intéressent de plus en plus à l’expertise québécoise en formation technique et à l’élaboration de programmes selon l’approche par compétences.

En effet, l’approche par compétences (APC) est un des éléments clés des réformes actuelles de l’éducation dans un grand nombre de pays, notamment en Europe, en Afrique et en Amérique-Latine. Ayant intégré cette approche pédagogique dans toutes ses formations collégiales depuis 1999, les cégeps possèdent une solide expérience avec l’approche par compétences qui semble de plus en plus reconnue à l’international.

C’est dans la perspective d’agrandir le rayonnement de son institution au-delà de la communauté locale et régionale que le Cégep a initié depuis 1994, des projets de coopération internationale. Il s’était doté d’une mission de développement international, affirmée à l’époque, dans le projet de renouveau collégial, comme volet complémentaire à la mission éducative.

Aujourd’hui, soucieux des grands enjeux mondiaux, le Cégep de Chicoutimi poursuit sa mission de développement et s’affaire, en collaboration avec d’autres cégeps, à mettre en place des programmes de formation qui correspondent davantage aux besoins du marché local d’emploi dans le pays dans le but d’améliorer la qualification des jeunes et, à terme, de favoriser le développement.

Des questions sur le Cégep ?

Appelez-nous

418 549-9520

Écrivez-nous

Pour plus de détails

Suivez-nous

sur Facebook